Vous avez connu le magazine "Jeune et jolie" ? Et bien moi c'est jeune et timide ! Abonnée à la discrétion dès mon enfance, je m'accordais tout de même du lâcher-prise au fil d'histoires romanesques... J'endossais les rôles de sorcières, princes et princesses....

En grandissant, l'envie de faire du théâtre, de monter sur scène me vient à l'esprit... et pourquoi pas ? Parce que TIMIDE j'ai dit ! L'idée d'être observée par un large public me terrorise, alors je me contente d'amuser les camarades. Moins on est, mieux c'est : je me lâche, je chante (faux mais je chante), je rigole, je crie, fais mes vocalises, joue la comédie... Aaah la scène, je te mets en stand bye mais je t'aurais un jour, je t'aurais...

Il a fallu un heureux hasard pour arriver à la voix-off... à la sortie de mes études, je décroche un poste de conceptrice-rédactrice dans un studio de production, et là je découvre le métier de voix-off ! (Hé oui ma grande, il faut bien des voix pour faire parler la radio et les écrans !)

Cerise sur le gâteau il est prévu de me former à parler derrière le micro ! Au fil des séances, ma voix se révèle et je prends mes aises ! C'est sûr, une nouvelle aventure commence... Quelques années plus tard, je prends mon envol et décide d'installer ma scène (ma cabine speack) chez moi... et envisage le fait d'enregistrer en studio comme un privilège.

Aussi timide que je suis...Si l'on m'avait dit que ma voix passerait sur les ondes radios, à la télé, dans des magasins, sur des répondeurs, dans des entreprises... et donc audibles par des milliers de personnes... j'en aurais perdu ma voix !

r%C3%A9f%C3%A9rences_edited.jpg

Références Bio

Vous avez connu le magazine "Jeune et jolie" ? Et bien moi c'est jeune et timide ! Abonnée à la discrétion dès mon enfance, je m'accordais tout de même du lâcher-prise au fil d'histoires romanesques... J'endossais les rôles de sorcières, princes et princesses....

En grandissant, l'envie de faire du théâtre, de monter sur scène me vient à l'esprit... et pourquoi pas ? Parce que TIMIDE j'ai dit ! L'idée d'être observée par un large public me terrorise, alors je me contente d'amuser les camarades.

Moins on est, mieux c'est : je me lâche, je chante (faux mais je chante), je rigole, je crie, fais mes vocalises, joue la comédie...

 

Aaah la scène, je te mets en stand bye mais je t'aurais un jour, je t'aurais...

Il a fallu un heureux hasard pour arriver à la voix-off... à la sortie de mes études, je décroche un poste de conceptrice-rédactrice dans un studio de production, et là je découvre le métier de voix-off ! (Hé oui ma grande, il faut bien des voix pour faire parler la radio et les écrans !) !

Cerise sur le gâteau il est prévu de me former à parler derrière le micro !

Au fil des séances, ma voix se révèle et je prends mes aises ! C'est sûr, une nouvelle aventure commence... Quelques années plus tard, je prends mon envol et décide d'installer ma scène (ma cabine speack) chez moi... et envisage le fait d'enregistrer en studio comme un privilège.

Aussi timide que je suis...Si l'on m'avait dit que ma voix passerait sur les ondes radios, à la télé, dans des magasins, sur des répondeurs, dans des entreprises... et donc audibles par des milliers de personnes... j'en aurais perdu ma voix

r%C3%A9f%C3%A9rences_edited.jpg